Ce site est indépendant d'Electronic Arts et ne peut donc pas engager sa responsabilité ni celle de ses marques Maxis et EA games : Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans notre accord

Les Sims2  -  Les Sims 3  - Les sims Médiéval  - Aides / Tutos  -  Flash-Infos-News -  Downloads  -  BD sims 3 et sims 2 -  Nous contacter

(manque a trouver comment mettre les liens)

Les interviews  !!

separation
 

  Petite histoire du Ninja 

Un ninja est celui qui pratique le ninjutsu, il était un guerrier-espion dans le Japon médiéval.

Dans l'imaginaire des Occidentaux et même des Japonais, image d'ailleurs largement colportée par les films, bandes dessinées... on représente les ninjas comme des guerriers vêtus de noir, une cagoule masquant leur visage, accomplissant des exploits physiques en combat, des acrobaties, et experts dans les techniques de dissimulation, d'empoisonnement, et surtout de diversion. Leur atout principal était leur furtivité/discrétion.

Son équipement spécifique :

  • Metsubushi : fumée, en général produite par un mélange de poudre placé dans un œuf évidé, et servant à aveugler l'adversaire
  • Mizu gumo : chaussures flottantes munies de vessies gonflées et permettant de se tenir debout sur l'eau, pour espionner ou se défendre
  • Ashiko : griffes de pieds, situées sous la semelle, servant à l'escalade, à marcher sur un terrain glissant ou bien comme arme

et bien d'autre...

 

Eh ! Oui nous avons eu cette chance, de le croisé a Takemisu.

Voici notre histoire... Enfin son Histoire de Ninja Maladroit.

son apparition... 

 

Quelques fois en catastrophe..

Le pauvre apparaissait et disparaissait n'importe où...

ce qui énerva Gogo...

 

éh ! Oui on a appris la langue du pays enfin quelques mots...

Gogo appris le waza, non sans mal..

et Larem aussi appris le waza.

 

Malgré la maladresse de ce Ninja... Puis

 il disparu...

Mais nous ne savons pas où ? Il réapparu....


separation
Interview exclusive ! Du génie de la Lampe. 



Après un petit nettoyage de cette vieille lampe, le génie apparait dans un joli tourbillon mauve.



Gogo : Bonjour Monsieur le génie Grandet 

Le Génie : Bonjour  Gogo, que puis-je pour toi ? 

Gogo réfléchit un bon bout de temps  et demande :
- Je voudrais la paix de l'esprit.

 
Le génie s'admire les ongles et décide :
- Qu'il en soit ainsi !

 

 

Larem qui passe par là ne veut pas être en reste et fait son voeu aussi.
- Bonjours Mr le génie Grandet, je voudrais la richesse.



Assitôt dit, aussitôt fait.

Comme vous le savez sûrement, Gogo et Larem n'ont droit qu'à 3 voeux. Elles décident donc de se garder le dernier en réserve pour une prochaine fois et disent au revoir à Mr le génie Grandet.
Les filles :
- Salut Le génie Grandet, à bientôt.



- Au revoir les filles !
Et le génie Grandet disparut comme il était venu dans un tourbillon de fumée mauve.


Gogo : A bientôt !!

 


separation

 

Interview exclusive ! De Monsieur Humble.   

Gogo  : Bonjour ! Puis-je profiter de cette rencontre inattendu, afin de vous poser quelques questions ?

Monsieur Humble : Bonjour ! Oui bien sûr, pour le moment personne n’a emménagé sur les divers quartiers ! 

Gogo : Quand peut-on vous rencontrer ? 

Monsieur Humble : Il suffit d’emménager sur un terrain et voilà ! 

Gogo  : Monsieur Humble est votre vrai nom ? 

Monsieur Humble : Oui ! bien sur et le votre Gogo ? 

Gogo  : Hum ! Hum ! Excusez moi mais c’est moi qui pose les questions, dites m’en un peu plus sur vous ? 

Monsieur Humble : Oui ! Depuis que le jeu quartier libre existe, je viens à chaque emménagement d’un nouvel habitant. 

Gogo  : Et que faites vous de particulier ? 

Monsieur Humble : Moi ! Je vous apporte un cadeau.

Gogo  : Ha ! Oui ! Quel cadeau apportez-vous ? 

 Monsieur Humble : Vous le saurez en l’ouvrant ! (Sourire narquois) 

Gogo  : Mais pourquoi faite vous ça ? 

 Monsieur Humble : C’est dans ma nature je crois, de plus c’est mon rôle 

Gogo  : Pourquoi, quand vous venez sonner aux portes, nous n’avons pas le temps de vous interpeller ? 

 Monsieur Humble : Reste sans voie

Gogo  : Combien de cadeau avez-vous à distribuer ? 

Monsieur Humble : J’ai un stock assez conséquent !! alors j’en distribuerais à chaque fois qu’il y a un emménagement. 

Gogo : Avez-vous une famille ? 

Monsieur Humble : Non je n’ai pas vraiment le temps, ma famille ce sont les habitants. 

Gogo : Ou habitez-vous ? Avez-vous un endroit ou vous reposer ? 

Monsieur Humble : J’ai une mini Barrage (en voici la photo) 

Gogo  : Bien ! Monsieur Humble, je vous remercie de m’avoir accordé cette Interview ! 

Monsieur Humble : Mais c’est un peu normal je crois 

Gogo : Merci car maintenant les habitants ne seront plus surpris de vous voir ! 

Monsieur Humble : De rien !! A bientôt peut-être !!

Gogo  : A bientôt !!

separation

 

Interview exclusive deMlle Ladentelle
faite par Larem

Hier soir je suis allée m'amuser en boite de nuit dans mon quartier, il était déjà très tard, et quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai vu Mlle Ladentelle arriver.




Larem : - Bonjour Mlle Ladentelle

LDT : - Hum...

Larem : - Puis-je vous poser quelques questions pour mon site ?

LDT : - Hum...

Larem : - Si je vous dérange dite-le!

LDT : - Hum...

Très loquace Mlle Ladentelle, bon je continue.

Larem : - Pourquoi tous ces coups de sac que vous mettez à tout le monde ?

LDT : - Hum...sti li me pata lé coco!!!!

Larem : - Pardon ?

LDT : - Hum...

Larem : - Melle Ladentelle je vous remercie pour ces quelques mots et je vous laisse terminer tranquillement votre verre.

Et voilà comment j'ai pu interviewver Mlle Ladentelle.

 




separation

 

Interview exclusive ! De Monsieur Humble.   

Gogo  : Bonjour ! Puis-je profiter de cette rencontre inattendu, afin de vous poser quelques questions ?

Monsieur Humble : Bonjour ! Oui bien sûr, pour le moment personne n’a emménagé sur les divers quartiers ! 

Gogo : Quand peut-on vous rencontrer ? 

Monsieur Humble : Il suffit d’emménager sur un terrain et voilà ! 

Gogo  : Monsieur Humble est votre vrai nom ? 

Monsieur Humble : Oui ! bien sur et le votre Gogo ? 

Gogo  : Hum ! Hum ! Excusez moi mais c’est moi qui pose les questions, dites m’en un peu plus sur vous ? 

Monsieur Humble : Oui ! Depuis que le jeu quartier libre existe, je viens à chaque emménagement d’un nouvel habitant. 

Gogo  : Et que faites vous de particulier ? 

Monsieur Humble : Moi ! Je vous apporte un cadeau.

Gogo  : Ha ! Oui ! Quel cadeau apportez-vous ? 

 Monsieur Humble : Vous le saurez en l’ouvrant ! (Sourire narquois) 

Gogo  : Mais pourquoi faite vous ça ? 

 Monsieur Humble : C’est dans ma nature je crois, de plus c’est mon rôle 

Gogo  : Pourquoi, quand vous venez sonner aux portes, nous n’avons pas le temps de vous interpeller ? 

 Monsieur Humble : Reste sans voie

Gogo  : Combien de cadeau avez-vous à distribuer ? 

Monsieur Humble : J’ai un stock assez conséquent !! alors j’en distribuerais à chaque fois qu’il y a un emménagement. 

Gogo : Avez-vous une famille ? 

Monsieur Humble : Non je n’ai pas vraiment le temps, ma famille ce sont les habitants. 

Gogo : Ou habitez-vous ? Avez-vous un endroit ou vous reposer ? 

Monsieur Humble : J’ai une mini Barrage (en voici la photo) 

Gogo  : Bien ! Monsieur Humble, je vous remercie de m’avoir accordé cette Interview ! 

Monsieur Humble : Mais c’est un peu normal je crois 

Gogo : Merci car maintenant les habitants ne seront plus surpris de vous voir ! 

Monsieur Humble : De rien !! A bientôt peut-être !!

Gogo  : A bientôt !!

separation 

 

Interview exclusive deMlle Ladentelle
faite par Larem

Hier soir je suis allée m'amuser en boite de nuit dans mon quartier, il était déjà très tard, et quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai vu Mlle Ladentelle arriver.




Larem : - Bonjour Mlle Ladentelle

LDT : - Hum...

Larem : - Puis-je vous poser quelques questions pour mon site ?

LDT : - Hum...

Larem : - Si je vous dérange dite-le!

LDT : - Hum...

Très loquace Mlle Ladentelle, bon je continue.

Larem : - Pourquoi tous ces coups de sac que vous mettez à tout le monde ?

LDT : - Hum...sti li me pata lé coco!!!!

Larem : - Pardon ?

LDT : - Hum...

Larem : - Melle Ladentelle je vous remercie pour ces quelques mots et je vous laisse terminer tranquillement votre verre.

Et voilà comment j'ai pu interviewver Mlle Ladentelle.

 



separation

 

 

        Interview du vieux sage en direct
du terrain secret.



Larem et Gogo ont profité de leur vacances
pour rendre visite au vieux sage


Gogo relèves-toi, il a rien derrière les oreilles !! Rigolant

Mais je sais bien ! je veux juste le saluer ! Déçu




Tiens une table avec du thé, tu viens Larem ?

Une tasse de thé honorable vieillard ?

Vous ne vous sentez pas trop seul, sans une femme et des enfants ?

Gogo pense...tu parles d'une interview ! Pied de nez 

Quoi ? c'est pas ma faute ! Il parle pas !!

Tu t'imagines sans personne à embrasser !

Tu l'as fait partir avec tes questions débiles, dit Gogo

Excusez-nous vieux sage, on peut parler ?

sourire........................sourire

C'est pas possible !

Même à l'envers

Rien à faire, elles sont inguerrissables ! Non décidé

Je vais leur raconter la légende du dragon et après bye bye.

Et voilà !

Le vieux sage disparu laissant Larem et Gogo toutes seules
avec leurs histoires d'embrassades !!


separation

 

Visite chez le sorcier et interview.

                                                                                                                                                                                                                            
Aujourd'hui nous sommes allés chez le sorcier vaudou grâce à la carte du terrain secret que Gogo nous a trouvé en fin de journée.

terrain du sorcier
Et oui Gogo est une vraie noctambule !

Ou est le sorcier
C'est lui le sorcier ? Le petit bonhomme qui a la tête dans le micro-onde ?

Mais qu'est-ce qui fait ?

dodo
Et voilà ! il dort ! J'lui avait pourtant bien dit à Gogo qu'il était trop tard pour y aller chez ce sorcier de malheurs !
En plus avant de se coucher, il ose nous menacer si on ne répare pas son electroménager, tout tout tout Pffffff !

Bon quand il faut, il faut.


Je répare la baignoire,


Namours, la télé


Fabulous, le micro-onde

Mais que fait donc Gogo ?

Ah ! je vois ! Il a du s'en passer de belles hier soir !
Et pendant c'temps là nous on bosse !


Euh... J'ai parlé un peu trop vite.

Voilà, on a tous mis la main à la pâte et tout est réparé.


Le sorcier après une petite inspection en règle est très content.
Il nous donne une poupée vaudou  et accepte de répondre
à quelques questions.


- Depuis quand êtes vous sorcier ? demande Gogo
- Oh si je vous le disais, vous ne me croiriez pas ! répond le sorcier.
Vous n'étiez pas née que j'étais déjà un sorcier connu sur toute l'île de Twikki.


Regardez comme je suis jeune ! C'est grâce à ma magie.

Gogo : Oui je vois bien ! mais comment faites-vous ?

Hi hihihi Je suis désolé mais je suis tenu au secret.
Si je vous le révélais, mon corps tomberait en poussière sur le champs!

Ou alors, je me transformerais en statue.
et ce serait très triste pour tous les touristes qui viennent me voir.

Maintenant que nous nous connaissons mieux ma chère Gogo,
j'attends votre invitation à venir vous voir avec impatience !

Ah aa avec plaisir, cher sorcier, comptez sur nous!
Aussitôt que nous serons rentrés nous vous inviterons!
Au revoir et à bientôt !

Le jour c'était levé quand ils repartirent bien fatigués de leur
nuit chez le sorcier.



 

Comme promis, Gogo invite le sorcier aussitôt revenue de vacances.

A peine Gogo a-t-elle raccroché le téléphone que le sorcier
apparait comme par magie devant la maison.

Elle court lui dire bonjour,




Pendant ce temps Larem déprime...


Salut grand sorcier
- Tu pourrais peut-être nous montrer un peu de ta magie sorcier ?

- T'as pas autre chose, la pluie on connait ! de toute façon pour les fleurs c'est foutu !

- Tu nous en mets une pour chacun, s'il te plait.

- Oui, je sais il fait chaud ! Mais Larem ne veut pas de pluie. C'est ta femme tu
dois la connaitre mieux que moi !

Vous allez rencontrer plein de monde avec toutes les cartes des terrains
que j'ai mis dans votre inventaire.

- Non non Fabulous ! Maintenant tu arrètes de me prendre la tête avec tes questions
Sinon...

- Je vais vraiment me fâcher, tout rouge !!


- Et je vais te transformer en perroquet, ça t'apprendra !

Et voilà

- Allez Hop dans la cage ! T'avais qu'à te taire !

Le sorcier commencait à avoir très faim et personne n'avait l'air décidé à mettre la main à la pâte !!!






De quoi se distraire.

Ah un billard super !
- C'est bizarre, mon sort s'est dédoublé ! Ben ils n'auront qu'à garder
le perroquet !!

Grosse envie...




Bizarre ! !

"pensée" - Trop bizarre cette famille !!!!



- Vaut mieux que je rentre !

Et voilà, l'histoire du sorcier se termine là.
Ce pauvre sorcier était tout chamboulé d'avoir trouvé une famille plus
bizarroïde que lui avec tous ses pouvoirs.
separation
 





Nous sommes arrivés sur cette plage, et avons vu ce gros bateau échoué.

 

 

Nous avons joué aux pirates, nous avons exploré le bateau

Et piller la cabine du Capitaine quand soudain à la nuit tombée

il en sortit !  Et nous cria !

C'est alors que nous avons décidé de l'interroger chacun notre tour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis comme s'il ne s'était rien passé, il nous apprit sa chanson de pirate…

 

Le pirate de la Plage

C'est moi le pirate on m’appelle Capitaine Khrane mon vrai nom Bellamy

A quatre pattes Le galopin

D'la Plage Extrème Sud

Donnez-moi une baignoire

Et foi de Barbe noire

Y'aura un raz de marée

De la cave au grenier

Mes bulles de savon

Sont des boulets de canon

Qui envoient par le fond

Les plus gros pavillons

Souquons ferme les gars

Va y'avoir de la bagarre

Pas question d'être en retard

Pour leur tailler le lard

 

Si nous tenons le coup

Nous rentrerons chez nous

Couverts d'or et de bijoux

Cela sera mieux que le Pérou

Tiens prends ça dans les dents

Espèce de brigand

Dégage de mon océan

Ou je te saigne maintenant

Cerné par les requins

Je frappe dans les mains

Je saute dans mon bain

Il y aura demain matin

Au petit déjeuner

Du squale à grignoter

Vite un harpon rouillé

J'en ai un sous mes pieds

 

Oh, Oh, je vois de gros nuages

Va y avoir un orage

Des vagues de dix étages

Me barrent le passage

Adieu rêves de voyages

De gloire et d'abordages

Aie, Aie, Aie c'est le naufrage

Maman vient faire le ménage.

Et puis n'ayant rien trouver sur son bateau !

nous sommes parti creuser sur la plage ....

 

separation
Interview exclusive ! De La Grande faucheuse!!
  

Gogo  : Allo !!

 La Grande Faucheuse : Bonjour, Madame !!

Gogo : Je vous appelle pour que vous puissiez venir nous voir

 La Grande Faucheuse : Bien !! Hum !! J’espère que vous ne me ferez pas déplacer pour rien !!

Gogo : Heu !! Non ! Non !

 La Grande Faucheuse : Bien alors, j'arrive !!

Gogo : Ouf !!! 

 « La Grande Faucheuse arriva aussitôt que gogo eut raccroché le téléphone !! »

 

 

   La Grande Faucheuse : Je suis là !! Que me voulez-vous ?

Gogo :  Bah !! en fait, nous voulions vous interviewer !!

 

La Grande Faucheuse : Hum ! Bon !! Je pense que je ne suis pas venue pour rien !!

 

 

 

La Grande Faucheuse : Mais que se passe-t-il ici !!!

Elle se demandait bien pourquoi elle était là !!! Puis tout à coups, elle prit sa liste et

commença à vérifier !!!

 

Et à revérifier, elle tourna les pages !! Mais rien !!

Elle prit son téléphone puis appela  !!

Enfin la Grande Faucheuse sortit un sablier !!!

Et le secoua !! encore et encore !!

Puis La Grande Faucheuse se rendit compte que sur ce terrain on n’avait pas besoin d'elle !!

Elle se fâcha tout noir !! Et ordonna à Gogo et Larem de rentrer chez elles !!

Larem et Gogo : OUI !! Madame !!

Et chaque fois que gogo se retrouve seule..... Elle repense à ....

Depuis Gogo a bien oublié La Grande Faucheuse et commence une vie amoureuse avec Fabelous !!

 

 

 

 

 

 


separation
Aujourd'hui nous sommes allées au restaurant, manger un petit peu, car notre frigo était vide !! Nous avons pu rencontrer tout le personnel que nous avons bien entendu essayé d'interviewer.
le restaurant est téléchargable

le restaurant en question, très agréable !! avec beaucoup de monde !!
 

Nous avons rencontré la placeuse ! puis le serveur ! puis celui qui nous a servi un café et avons même essayé d'interroger la cuisinière ,mais sans succès !! tous étaient trop occupés.

 

Un charlatan, est même passé par là et à essayer d'embobiner les gens dans le restaurant !!

Larem l'a tout de suite dénnoncé à la police pour escroquerie.

 

puis nous sommes rentrées à la maison. Sans avoir fait aucune interview.


 

 

separation

Interview exclusive ! D’une personne que tout le monde connaît !!
Le Livreur de journaux !!

Gogo  : Bonjour, Monsieur Le Livreur de journaux !!

Le Livreur : Bonjour, Madame !! 

Gogo  : Je sais que tout le monde vous connait, car il vous voit passer tous les jours mais personne ne vous connait vraiment !! Puis-je vous poser quelques questions ?


Le Livreur : Oui bien sûr, enfin !! si ça ne me met pas en retard pour ma distribution du jour !!

 


Gogo  : Non !! Non ça ne prendra que quelques minutes !! Tout d’abord !! Pour ceux qui ne vous connaissent pas ! Que livrez-vous chaque jours ?


Le Livreur : Hé ! bien vu la sacoche que je porte ce ne sont que les journaux !! 


 Gogo  : Pourquoi les déposer chaque jour ? Et ne pas les envoyer par courrier ?

 


 Le Livreur : Je vous répondrais ceci !! JE SUIS LE LIVREUR !! Et si je ne le fais pas ! Personne ne le fera !! D’ailleurs, au début !! C’est grâce à mes journaux que vous avez pu trouver un travail, ou lire pour vous distraire…. Surtout quand vous n’aviez pas un sous en poche. Vous êtes bien content d’avoir le journal chaque jour !! (Répondant d’un ton sec !!)

 


 Gogo  : Oui ! Oui ! Je ne dis pas le contraire, et depuis vous est-il arrivé ? des mésaventures bizarres ?

 


 Le Livreur : Voyons …. Après quelques instant de réflexion… Oui, on m'a dragué, donné des pourboires, je discute énormément avec les personnes qui m’interpellent, et j’adore les animaux aussi j’en vois de toutes sortes. On m’a même invité à aménager dans une famille, même quelques demandes en mariages.


 Gogo  : Mais dite-moi !! Il vous en arrive des choses !!! Comment vous appelez-vous ?


Le Livreur : J’ai plusieurs noms… Mais on m’appelle le livreur de journaux !! Et mon vrai nom c’est Monsieur Jo  de-la-nouvelle, mais personne ne le sait. 

Gogo  : Bien ! Je ne vais pas vous retardez dans votre tournée, je vois justement un nouvel arrivant en face !!

Le Livreur : Oui ! Merci !! Au fait j’allais oublier, tenez votre journal d’aujourd’hui !! Et bonne lecture !! A Larem et à vous Gogo.

 
Gogo  : Merci Monsieur le livreur ! Nous en ferons bon usage !!

 

Le Livreur : Je viendrais demain, avec des nouvelles fraiches..

 

Gogo  : Bien ! Alors à demain !! Et bonne tournée !! 

Le Livreur : Merci beaucoup !!

 

Gogo  : Au revoir !


Le Livreur : Au revoir ! 

 


separation

 

 

 

La visite du père Noël.

Larem et Gogo ont décidé de fêter Noël en ce beau jour
d'hiver.



Après avoir préparé comme il se doit le sapin
de Noël et les biscuits traditionnels,
Larem et Gogo discutaient tranquillement dans
le salon.

Larem dit : - Moi j'aimerai beaucoup avoir une
lampe magique !

- Une lampe magique tu rêves ma pauvre Larem

Pendant qu'elles parlaient sur les possibles cadeaux à venir
le père Noël fit son apparition

Oh oh oh oh...
(déjà pinté le père noël !)

Aussitôt arrivé, il prit la direction de la cuisine.

Fais comme chez toi surtout ! Te gênes pas !

Alors ? C'est bon ?



Il mange vraiment comme un cochon !! Surpris 

Vous faites comment pour retrouver votre chemin ?
Les toilettes ? La porte juste derrière moi !



Larem et Gogo en profitèrent pour voir le cadeau
au pied du sapin.
Un nounours ? !!!! Déçu
Elle est où la lampe magique ?

Vous êtes venu à skis ?
Ben non ! je prends mon traîneau !



Gogo en avait marre de voir plein de monde
s'arrêter sur le trottoir pour zyeuter chez elle!
Du coup elle péta un cable.

Et mon c... tu l'as vu !!! Criant 

Mais bientôt l'heure du départ arriva pour le père Noël.

Il est l'heure que je reparte Larem, j'ai encore beaucoup
de monde à voir !

Au revoir père Noël. Ah et pour l'année prochaine
pense à ma lampe magique...

Au revoir père Noël, t'es sûr que le nounours
était pour nous ?

Après un nouveau petit tour aux toilettes,

Le père Noël prit le chemin du retour



C'était une très bonne soirée. Clin d'oeil 



separation

Tentative d'Interview !! De Madame l'entremetteuse !!

J’étais dans ma maison lorsque j’eu envies d’appeler la voyante ! Donc je pris mon téléphone.

Gogo : Bonjour Madame !! Pourriez-vous passer chez moi ?

L’entremetteuse : Oui ! bien sur ! Mais avez-vous vraiment besoin de moi ?

Gogo : Oui !

L’entremetteuse : Très bien j’arrive tout de suite alors !!

Gogo : D’accord je vous attends !! (je tournai en rond, toujours personne quand la sonnette retentie) J’allai ouvrir la porte.

 

Gogo : Bonsoir Madame !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L’entremetteuse : Bonsoir Gogo !!

Gogo : Tiens comment connaissez-vous mon nom ?

L’entremetteuse : Je suis une voyante ne l’oublier pas !! (rire)

Gogo : Voilà je voulais savoir ?

 L’entremetteuse : Oui !! Que désirez-vous ? Je peux vous vendre des potions (philtre d’amour pour 8,5, chloorophyrine, vampirocliline, délycanthropique où avoir un Blind date (rendez-vous amoureux, avec votre âme sœur pour très chère, plus vous payer plus vous avez de chance de trouver l’amour)

Gogo : Ha !! tant que ça ?

L’entremetteuse : Attendez, je dois nettoyé ma boule de cristal !!!

 Gogo : Hummm !! (je la regardai curieuse)

L’entremetteuse : Ah !! Non elle n’est pas propre !!

Gogo : Ah !! Bon pourtant elle brille !!

 L’entremetteuse : Non ! Non ! Je vous dis quelle est sale !!

Gogo : Puis-je vous poser une question ?

L’entremetteuse : Heu !! Oui ! (Pendant ce temps elle continuait à la nettoyer)

Gogo : Quel est votre véritable nom ?

L’entremetteuse : Pendant quelle nettoyais… Je m’appelle Christiane Dubois

 

 

 

 

 

 

 Gogo : C’est un joli nom !!

L’entremetteuse : Que me disiez-vous ? Déjà ? (et elle continuais a nettoyer)

Gogo : Bien je vois que vous êtes très occupé !!

L’entremetteuse : Non ! Non ! Mais elle est très sale vous savez !

 Gogo : Merci ! D’être passer Madame !!

L’entremetteuse : Oh !! ça !! de rien Gogo ! et appeler moi quand vous voulez !

Gogo : Heuu ! Oui d’accord je le ferai ! Au revoir !!

L’entremetteuse en continuant de nettoyer sa boule repartie comme elle était venue.


 


separation

 

 

En nous promenant dans le parc...

Nous avions décidé de nous reposer sur un banc et de nous changer les idées, car trop de travail tue le travail...

C'est alors que nous avons aperçu les loups..

le chef de meute...

Nous les avons laissez tranquille... Pendant ce temps sur un autre banc..

Gogo décida d'aller la voir...

Mais ses compères arrivèrent aussitôt !!!

Finalement j'ai retrouvé Gogo et nous sommes rentrées...

Le lendemain...

 

 

Tout a commencé au centre ville...

 

Le charlatan avait essayé d'arnaquer les clients.

Larem, avec son grand courage appela la police

mais le temps que la police arrive.. Il était parti
Larem l'avait bien reconnu... Même en vacances, il était là !

 

  Oui je l'avais reconnu sur la plage twikkii

Alors je décidais d'aller lui parler

Donc il a bien essayé de berner tout le monde... Au trois lacs.

Il avait  essayé aussi avec le guide ! Mais ça na pas marché !

 

Oui sur Takemizu, nous l'avons rencontré à nouveau...

On a voulu appeler la police mais c'était trop tard...

On a bien essayé de les prévenir mais rien, personne n'écoutait..

Charlatan à Takemizu

Au bout du compte il l'a détroussé de tout son argent..

Et nous n'avons rien pu faire ! dommage ! Ensuite le chalatan partit comme si de rien.

Pauvre gars !! Nous avions de la peine pour lui !

 

 separation

En vacances aux Trois Lacs....

 

Nous avons trouvé une carte secrète " terrier caché " Etant curieuses, nous avons décidés d'aller voir ce terrain mystérieux !

 

A peine arrivées nous nous sommes rendues compte que vivait ici Le Grand Yéti !

Etant sur place et qu'il nous avait déjà apperçu ! nous nous sommes approchées...

Pour avoir un entretien avec cet individu.

Il était bien surpris de nous voir !

On ne comprenait rien à ce qu'il disait ?

Je vous rassure ! lui non plus ne comprenait rien

 Sincèrement je ne sais pas comment on va se comprendre ? 

 Gogo voulait le filmer.

Je crois que lui avait faim !!

On l'a observé un moment ! il n'est pas civilisé, bizarre ..

Il a voulut impressionner Larem..Mais ne voyant aucune réaction...

Nous avons bien essayé de communiquer...

Mais il voulait des calins....Que des calins....

 Calin du Grand yéti !!!!

 

pauvre Larem!!

Au tour de Gogo !!!

 Non ! Non !

Nous avons passé une grande partie de la journée avec lui.. Et il nous a été difficile de le quitter.

On s'attache vite aux personnes..

Même si on se comprend pas forcément.... Et que notre vie est différente des autres...

 

separation 

Interview exclusive ! D'une personne que vous pouvez rencontré un jour ou l'autre !! 

 

LES HUISSIERS !!

 

Bonjour ! Messieurs,

Gogo et Larem  : merci de vous être déplacé !! Bien asseyez-vous je vous en prie !!

 

Ils s'étaient rencontrés au centre ville, et Larem voulut les interviewer ! elle se disait

que ce serait bien une nouvelle interview. Puis ils se donnèrent rendez-vous chez

Larem et Gogo.

 

Il y eut un moment de silence puis Gogo dit :

Les huissiers ne comprenaient pas très bien pourquoi ils étaient là,

ils pensaient pouvoir décrocher un contrat avec eux pour des non- paiements...

nous avons essayé de savoir pourquoi ils faisaient ce métier, mais

ils sont restés assez vague sur le sujet.

Puis tout à coup Gogo s'est souvenue que les factures n'avaient pas

été payées quel drôle de coincidence, et eux qui venaient nous voir...

Nous nous somme absentés un moment, pour discuter entre nous...

 

à notre retour, les deux huissiers, devaient déjà partir, comme c'est bizarre !!!

mais en partant ils jettaient un coup d'eil partout..  

Ils regardaient tous nos meubles... 

 

Puis Gogo avec des remords....

Le lendemain au petit matin une camionnette est venue se garer, devant la maison... 

 

c'était leur  collègue soit-disant en vacances.. 

Le temp que Gogo arrive dans l'entrée, il était déjà entré.... 

  

 

 

  

 

  

 

  

 

 

 

Un peu déçu par leurs comportements Larem et Gogo, décidèrent de ne plus

interviewer personne de chez eux. Par simple précaution. On ne peut avoir confiance en
personne ! Tu les invites chez toi, et ils te piquent tes meubles à la première occasion !

 

 separation

 

Interview exclusive ! D’une personne que tout le monde connaît !!

 Le facteur/ factrice !! 

 

Gogo  : Bonjour, Madame la factrice !!

La factrice  : Bonjour, Madame !!

Gogo : Dites moi !! Puisque je vous tiens !! Je voulais savoir si le travail que vous faites n’est pas trop fatiguant ?

La factrice : Non ! Non ! Je marche beaucoup ! car il y a beaucoup de monde maintenant sur le quartier !

Gogo : Que redoutez-vous le plus ?

La factrice : Les fantômes !! Oui les fantômes !!

 

Gogo : Pourtant vous ne faîtes pas votre tournée la nuit ?

La factrice : Non heureusement !!

Gogo : Mais qu’avez-vous dans votre sacoche, elle est bien remplie !!

 La factrice : Oh !! Là !! Plein de factures et des lettres d’amour !! Des cadeaux parfois !!

Gogo : Bon je vous laisse !! Car je dois payer nos factures ! J’avais complètement oublié !! Heureusement que je vous ai vu !!

La factrice : Oui il vaut mieux les payer sinon c’est la saisie assurée !!

 Gogo : Allez au revoir !!

 

La factrice : Au revoir !!


 


separation

 

 

Interview de la famille Gothik
sur l'enlèvement de Sonia
Par Larem

Souvenez-vous de la famille Gothik que nous connaissons depuis les sims1. Sonia a disparu un jour mystérieusement.




Larem arrive chez les Gothik

- Bonjour Vladimir, pouvez-vous nous dire en deux mots ce que vous pensez de la disparition de votre femme Sonia ?



-Bonjour Larem, et bien c'est toute ma vie qui est partie quand Sonia a disparu. Elle était dans le jardin et la nuit était tombée quand tout à coup, j'ai vu qu'une grande lumière éclairait le jardin.
L'instant que je me rende sur place, Sonia n'était plus là!



-Je me suis retrouvé tout seul pour élever mes enfants, mais je n'abandonnerai jamais mes recherches!


- Merci Vladimir pour ces quelques mots. Ah j'apercois Alexandre qui nous a rejoint.
- Alaxandre avez-vous des souvenirs de votre maman, qui je crois a disparue quand vous étiez bébé ?

- Nan! m'en rappelle pas! Demande à ma soeur, elle est avec son chéri Don Lothario.

- Oui, merci Alexandre.

 

 



- Sandra, parlez-nous un peu de votre mère.

- Oui bien sûr! J'étais encore jeune quand elle a disparu mais je suis sûre qu'elle a été enlevée par des extraterrestres et qu'un jour je la reverrai.
Dans un autre monde, dans une autre vie....

- Sandra vous rappellez-vous quelque chose de précis de ce jour là ?

- Oui c'est le jour où les soeurs Calienté sont arrivées à Montsimpa et je me rappelle aussi que ma mère devait passer chez Don ce jour-là pour les rencontrer.

- Merci Sandra. Je vais profiter que Don Lothario est chez vous pour lui poser quelques questions.




- Bonjour Don Lothario. Savez-vous quelque chose qui pourrait nous expliquer la disparition de Sonia ?

- Euh....non, je sais rien du tout.

- Bon merci quand même et bonne soirée à vous tous.

_________

Larem pas satisfaite du tout décida de pousser sa visite jusque chez les soeurs Caliente Dina et Nina pour voir si elle pourrait leur tirer les vers du nez.



- Bonjour Dina, bonjour Nina.
-J'aimerai savoir si vous avez connu Sonia et si vous savez quelque chose à propos de sa disparition.

D - Non non nous ne savons rien sur cette affaire et on ne conaissais pas cette Sonia.



N - Oui absoluement, on ne la connait pas, d'ailleurs je me demande....



D - Vous voyez! on ne sait rien du tout! Allez on doit s'habiller pour une soirée privée. Au revoir Larem

- Au revoir les soeurs. On se reverra, bonne soirée!!!!

 


separation

 

 

 LES ZOMBIES


Petite présentation des zombies qui j'espère
vous plaira.
Comme il n'y a pas grand chose à dire des zombies
j'ai invité une amie. Surpris


J'ai choisi la famille Capp de Véronaville car
il y a beaucoup de morts dans cette famille.

Pour créer des zombies votre sim doit avoir au moins un mort
de sa connaissance et avoir la récompense
professionnelle, le Résurrectomitron.

Faites appeler la faucheuse par votre sim grâce à cet appareil

Consort capp a appelé la faucheuse et quand celle-ci lui a demandé
de payer, ce radin de Capp a donné la ridicule somme de 800$
sur les 10 000$ qu'il devait verser !
Voilà le résultat

C'est la mère des trois enfants, Hermia, Juliet et Cybalt.
Ils vont être contents Déçu

Mais Consort voulait aussi revoir sa femme, il a donc rappelé
la faucheuse et encore une fois a su se montrer radin.

La pauvre ! Vous voyez dans l'état qu'elle est !!!

Mon amie est arrivée entre temps Rigolant

N'est-ce pas qu'elle est belle ?
Mon amie la vache-plante est aussi une récompense
professionnelle.

Il faut la nourrir régulièrement si vous ne voulez pas avoir de surprise

Un bon petit gigot à 35$ et oui ça revient cher !


Que font nos zombies pendant ce temps ?

Cunégonde voudrait un cerveau, faut pas la contrarier
mais je crois que c'est trop tard ! Clin d'oeil

Cordélia veut boxer !!

Apparement même les zombies ont besoin d'un psy.

Tybalt avait envie de revoir son père et ne s'est pas
gêné pour se servir du téléphone noir.

Il a été un peu plus généreux que son grand-père et a
donné pratiquement 5 000$ à la faucheuse
La résurrection c'est bien passée, le père n'a que quelques défaults
physiques.

Malgré les trois salles de bain de la maison
Cordélia a décidé de se laver au lavabo.
Je vous laisse admirer son corps de zombie !





Alors ?

Ma petite vieille est très attirée par mon amie la vache.










Attention mémé Cunégonde !!!

Trop tard !!!

Pas grave on fait la fête Innocent


Notre pépé Consort pendant ce temps essaie de se suicider
ou quoi ?

Ah bon ! c'est ça !

A la santé de mémé Cool 

Et voilà, comme vous voyez ça sert un zombie
dans la famille !!! Rigolant



 

separation 

 

Nous avons décidé d'organiser une fête de fin d'année,

tout se passait bien quand tout à coup au bord de la route un veille homme apparu...

Nous avions décidé de passer une bonne fête et nous sommes allées lui parler afin de mieux le connaître..

 

Après s'être transformé en bébé, il dansa le simflouze et disparu...

Nous avons poursuivi notre soirée bien au chaud.

 

 

Afficher la suite de cette page
 
 
Créer un site
Créer un site